Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Sur les murailles de Jérusalem, j'ai posté des gardes...
  • : Messages d'enseignement et d'édification du pasteur G.F. sur la relation entre Israël et l'Eglise.
  • Contact

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouveau message, inscrivez-vous dans la partie « Newsletter », et vous recevrez ainsi une notification, immédiatement après la mise en ligne d’un nouvel article.

Rechercher

Sonnez la Trompette

Cliquer ICI pour lire le journal

 

- Novembre / Décembre 2016 -

31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 10:45

 

babel1997.jpgOu comment différencier la véritable Eglise de la fausse…  

« Qu’on leur écrive de s’abstenir des souillures des idoles (des viandes sacrifiées aux idoles), de la débauche, des animaux étouffés et du sang » - Actes 15 :20, 29 (et Ac 21 :25). Cette recommandation s’adressait aux Gentils – les non-juifs – et il semble qu’aujourd’hui, ces paroles n’aient guère de sens, car elle parle surtout nourriture. Et pourtant ! Ces paroles, lues sous un aspect prophétique, permettent de différencier la vraie et la fausse Eglise… 

Les « Gentils » représentent l’Eglise des nations, et la lettre écrite par Yaaqov/Jacques, le chef de l’Eglise de Jérusalem, libérait les Gentils ou non-Juifs, des règles alimentaires (cacherout) imposées aux Juifs par la Torah, prenant soin de ne pas surcharger les nouveaux convertis des prescriptions de la Loi.   

Cette décision qui notamment n’exige pas la circoncision pour les Gentils, ne nous demande pas de renier l’héritage de l’AT. Nous chrétiens ne sommes pas soumis aux 613 commandements, mais devons respecter la Torah, et dans la pensée juive, ce sont les 7 Lois noachides "qui nous définissent".

 

L'interdiction de l'idolâtrie – Foi en un Dieu unique

L'interdiction de blasphémer - Respect dû à Dieu

L'Interdiction de tuer et de se suicider - Respect de la vie humaine

L'Interdiction du vol - Respect de la propriété d’autrui

L'Interdiction des unions immorales - Respect de l’intégrité familiale

L'Interdiction de consommer d'un animal vivant – Respect de la vie animale

L'Obligation d'instituer des tribunaux -  Institution d’une justice équitable

 

A quoi correspond la directive d'Actes 15 :20 ?

Elle correspond à trois points, qui, selon le verset 21, étaient enseignés chaque chabbat, et lus dans la Torah – ce sont de réelles transgressions/interdits vis-à-vis de D.ieu Lui-même, et nous pouvons les résumer ainsi : 

 

IDOLÂTRIE – IMPUDICITE – MEURTRE

 

Idolâtrie – c’est mettre quelqu’un ou quelque chose à la place de Dieu

Débauche (porneia) ou Impudicité – c’est l’utilisation de la création pour un autre usage que celui prévu par Dieu

Meurtre (sang) – c’est prendre la liberté de disposer d’une vie qui n’appartient qu’à Dieu. C’est en fait conduire des gens à la mort, physique ou spirituelle, et c’est souvent la conséquence des deux premiers interdits.

 

1) Renoncer au Mal et choisir le Bien

Nous sommes là dans un registre qui n’a rien à voir avec la nourriture ou des lois relevant du domaine sexuel, mais bien devant des interdictions qui touchent l’intégrité de D.ieu. Nous sommes comme en face des recommandations de Deutéronome 15, de « renoncer au Mal et de choisir le Bien ».

 

Deut 30 :19 SEM : « Je prends aujourd’hui le ciel et la terre à témoins : Je vous offre le choix entre la vie et la mort, entre la bénédiction et la malédiction. Choisissez donc la vie, afin que vous viviez, vous et vos descendants ».

 

Problème de l’Eglise d’aujourd’hui : L’Eglise d’aujourd’hui se trouve confrontée à ce problème, elle est à un carrefour. Or, ce problème est lié à Israël. Les temps que nous vivons voient l’Eglise se diviser en deux, selon la vision ou pas, de Sion – il y a l’Eglise qui aime Israël et l’autre qui s’en détourne, et qui deviendra l’Eglise de Babylone, ou la Prostituée (Apo 17). C’est aussi celle qui correspond à l’Eglise de Laodicée, selon Apo 3 :14-19. La doctrine de cette « Eglise impudique » est appelée « KINGDOM NOW » : le Royaume maintenant. Cela correspond au mouvement de « Restauration », lui-même lié au Post-Millénarisme et la théologie de remplacement.

JEZABEL

 

2) L’impudicité de l’Eglise

Une Eglise qui tombe dans l’orgueil de se croire forte, toute-puissante par le nombre de ses membres, est une Eglise qui regarde trop à elle-même. Elle « s’aime » et d’une certaine manière tombe dans le péché de « l’homosexualité spirituelle ». Cette Eglise de type « nombriliste » a perdu la vision à la fois verticale et horizontale – la force qui vient d’En-haut, et l’amour devant s’exercer pour autrui.  

De même, croire que l’Eglise est l’incarnation de Jésus sur la terre en étant le Royaume de Dieu sur terre, élude complètement Israël et la venue du Messie à Jérusalem. Cette Eglise se croit auto-suffisante, en coupant ses propres racines avec Israël. C’est un péché d’autant plus grand qu’elle refuse de croire aux prophéties qui touchent Israël, en se les attribuant. C’est une abomination devant Dieu. Voilà pourquoi ce type d’Eglise qui prétend convertir le monde par ses propres forces est appelé dans Apo 3, une Eglise qui se croit riche, n’ayant besoin de rien, alors qu’elle est « misérable, pauvre, aveugle et nue ». Dieu la vomit.

  

3) Le meurtre

Tout enseignement aujourd’hui qui occulte le ministère d’Israël et la venue du Messie à Jérusalem participe à l’esprit de Babel/Babylone. Ces enseignements erronés ou fausses théologies tuent, de la même façon que celui qui ne suivait pas la Nuée dans le désert mourait de soif. L’aveuglement pour la vérité mène à la mort. L’ennemi va déployer toutes ses forces pour aveugler les chrétiens, et maintenir fermé l’entendement de ceux qui ne veulent pas croire à cette vérité.

  

2 Thess 2 :11 dit ceci : « L’apparition de cet homme se fera grâce à la puissance de Satan, avec toutes sortes d’actes extraordinaires, de miracles et de prodiges trompeurs. Il usera de toutes les formes du mal pour tromper ceux qui se perdent, parce qu’ils sont restés fermés à l’amour de la vérité qui les aurait sauvés. Voilà pourquoi Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge ».

 

Note : La formule « La triple structure du mal » a été utilisée par Alain de Chalendar (Sens N°353, nov 2010), lui-même ayant reçu cet enseignement du Père Pierre Schilling, cistercien.   

Partager cet article

Publié par Pasteur Gerald FRUHINSHOLZ - dans Enseignement